Votre enfant est déjà inscrit à une école du CECCE ? Votre enfant n'est pas encore inscrit à une école du CECCE ?
Importantes mises à jour sur la COVID-19. Le CECCE est là pour vous. Plus de détails ici.

Questions - Réponses

Rentrée scolaire 2020

Protocole en cas d’éclosion

Quel est le protocole s’il y a une éclosion d’un cas de COVID-19 à une école?

Le ministère de l'Éducation (EDU) a publié le 14 août dernier un protocole complet en cas d'éclosion de la COVID-19 dans les écoles. À noter que dans le cas d'une éclosion de COVID-19, le CECCE comme tous les autres conseils scolaires est tenu de suivre les directives émises par les bureaux de santé publique.

Vous êtes invités à consulter les directives opérationnelles pour la gestion de la COVID-19 dans les écoles sur le site Web de l’EDU, ainsi que la section Protocole en cas d’éclosion dans le Guide de retour en classe du CECCE pour connaître tous les détails du protocole.

Quel est le protocole lorsqu’un enfant à l’école présente l’un des symptômes de la COVID-19?

D’abord, l’administration demande aux familles de sa communauté scolaire ainsi qu’aux membres du personnel d’être très vigilants, et de procéder à un autodépistage quotidien en utilisant l’outil d’autodépistage avant de se présenter sur les lieux scolaires. Il est essentiel que votre enfant reste à la maison si elle ou il est malade ou ressent des symptômes de la COVID-19. Cette directive s’applique également aux membres du personnel.

En ce qui concerne la fratrie, les conseils scolaires ont été invités à appliquer les directives émises par les bureaux de santé régionaux pour décider si la fratrie doit également respecter les mêmes consignes que la soeur ou le frère ayant des symptômes légers. À cet effet, l’administration vous invite à consulter le site Internet de votre bureau de santé publique régional.

De plus, si vous pensez que votre enfant ou qu’un autre membre de votre famille a été exposé à la COVID-19 ou présente des symptômes, vous êtes invité à vous servir de l’outil d’autoévaluation conçu par le gouvernement de l’Ontario.

En conformité avec le document de référence sur les symptômes de la COVID-19 élaboré par le ministère de la Santé, si un des symptômes de la COVID-19 est identifié chez un enfant pendant la journée, elle ou il sera alors placé en isolement sous la surveillance d’un adulte. L’école avisera les parents qui devront alors venir chercher l’enfant à l’école dès que possible. Les élèves qui présentent des symptômes durant la journée scolaire ne seront pas admis à bord des autobus, des taxis ou des fourgonnettes pour le retour à la maison.

Cliquez ici pour consulter l’arbre décisionnel élaboré par SPO: « Élève ou membre du personnel symptomatique à l'école ».

Quel est le protocole de communication lors d’une éclosion dans une école?

Pour consulter le protocole de communication, rendez-vous sur le Guide de retour en classe en cliquant ici.

Si mon enfant a été placé en isolement par le bureau de santé publique à quel moment peut-il retourner à l’école?

Si un élève a été placé en isolement par le bureau de la santé publique, elle ou il doit attendre de recevoir la confirmation de la date de retour.

Dans quelle situation l’école pourrait être appelée à fermer?

Seuls les bureaux de santé publique peuvent demander à des élèves de ne pas se présenter à l’école, fermer temporairement une classe, voire même fermer une école pour des motifs de santé et d'hygiène. Toutefois, il incombe à la direction de l’éducation de procéder à la fermeture d’une ou des classes, voire même d’une école lorsque la sécurité des élèves et du personnel est à risque.

En raison des mesures préventives liées à la pandémie, il y a actuellement un taux d’absentéisme particulièrement élevé au sein des écoles du CECCE. L’administration tentera, dans la mesure du possible, d'assurer la prestation des enseignements en présentiel par l'entremise du personnel suppléant, avant d’envisager une quelconque fermeture.

Toutefois, le taux d’absentéisme lié à la pandémie ainsi que le facteur de pénurie de personnel suppléant font en sorte qu’il est fort possible que l’administration soit dans l’obligation de fermer une ou des classes, voire même une école, au cours des prochaines semaines.

L’administration souhaite être en mesure d’informer les parents le plus tôt possible et préférablement la veille d’une éventuelle fermeture. Toutefois, il se pourrait que la fermeture soit annoncée très tôt le matin même, voire même durant la journée scolaire. Dans cette éventualité, l'administration demanderait alors aux parents de garder leur enfant à la maison ou de venir le chercher à l’école, et l’enseignement se poursuivrait à distance.

Comme vous le savez, les membres du personnel scolaire, tout comme les élèves, doivent suivre rigoureusement les directives des bureaux de santé publique et ne pas se présenter à l’école si elles ou ils ressentent des symptômes liés à la COVID-19. Cette directive est plus qu’importante pour diminuer le risque de contagion, mais pourrait avoir comme effet d’épuiser la banque de personnel suppléant disponible.

Qu’adviendrait-il à la poursuite des apprentissages si une classe, une cohorte ou une école devait être fermée?

Le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) se fait un devoir de soutenir les élèves, familles et membres du personnel durant cette pandémie. L’administration et l’école ont donc prévu des mécanismes pour assurer la poursuite des apprentissages pour les élèves qui doivent s’absenter temporairement pour se placer en isolement volontaire, ou parce qu’ils ont reçu cette directive de la part d’un bureau de santé publique.

Palier élémentaire et palier intermédiaire (maternelle à la 8e année):

  • Au plus tard dès le deuxième (2e) jour d’absence d’une ou d’un élève, en raison d’un isolement volontaire ou d’une directive d’un bureau de santé publique,  celle-ci ou celui-ci pourra poursuivre ses apprentissages en mode virtuel avec sa classe titulaire. 
  • Advenant le cas où une classe entière, une cohorte ou une école serait temporairement fermée suite à une ordonnance du bureau de santé publique, l’enseignement se fera en mode synchrone par l’enseignante ou l’enseignant titulaire pour l’ensemble du groupe-classe, et ce, au plus tard 24 heures suivant l’ordonnance, afin de permettre l’organisation pédagogique et la distribution des appareils électroniques aux élèves qui n’ont pas accès à du matériel informatique

Palier secondaire (9e à la 12e année) : 

  • L’élève au secondaire qui s’absente en raison d’un isolement volontaire ou d’une directive d’un bureau de santé publique pourra poursuivre ses apprentissages en mode virtuel. Tout autre cas sera évalué par la direction de l’école et la surintendance responsable de la supervision de l’école. Afin de se prévaloir de ce mode d’apprentissage, le parent, la tutrice ou le tuteur devra faire une demande écrite à la direction. L’élève pourra se brancher en mode synchrone avec son enseignante ou son enseignant en même temps que le groupe qui est en présentiel.
  • Advenant le cas où une classe entière, une cohorte ou une école serait temporairement fermée suite à une ordonnance d’un bureau de santé publique, l’enseignement se fera en mode synchrone par l’enseignante ou l’enseignant du cours.

Caméra en classe tournée vers l'enseignante ou l’enseignant 
L’administration désire rassurer les parents à l’effet que la caméra en classe sera tournée vers l’enseignante ou l’enseignant et non pas vers les élèves. Cette décision a été prise de manière à respecter le souhait des parents n’ayant pas autorisé la captation de photos ou d’images de leur enfant. 

Accompagnement des parents 
Pour les élèves plus jeunes ou moins autonomes, un parent, une tutrice ou un tuteur devra se rendre disponible afin de faciliter l’apprentissage et accompagner l’élève en question. La collaboration étroite entre le personnel enseignant et la famille permettra d’établir le soutien qui conviendra le mieux en fonction de la disponibilité du parent, de la tutrice ou du tuteur.

Cours d’éducation physique se déroulant à l’extérieur 
Il est à noter que les cours d’éducation physique se déroulant à l’extérieur ne pourront être offerts en mode virtuel. Durant ces périodes, les élèves poursuivant leurs apprentissages à distance devront faire leurs devoirs, compléter une activité pédagogique ou profiter d’une activité à l’extérieur sous la surveillance d’un adulte à la maison.

Questions générales

Pour quelles raisons les directives dans le Guide de retour en classe évoluent-elles?

Le contenu du Guide de retour en classe est mis à jour au fur et à mesure que la situation évolue ainsi que lorsque de nouvelles directives et consignes sont émises par les autorités de santé publique et par le ministère de l’Éducation (EDU) et, finalement, en fonction du changement des saisons.

À qui puis-je adresser mes questions?

Pour toute question relative avec le fonctionnement à l’école ou avec le Guide du retour en classe, veuillez communiquer avec la direction d’école de votre enfant.

Pour toute question relative avec l’Académie d’apprentissage virtuel (AAV), vous pouvez écrire à : academieav@ecolecatholique.ca.

  • Suivez le CECCE

© Tous droits réservés 2021. CECCE - Conseil des écoles catholiques du Centre-Est. | Administration
Hébergé par : Impeka

Bien que le site web de l'école n'est pas traduit, il est possible de faire traduire ce site par Google en choisissant la langue que vous désirez dans le menu déroulant.

Although this website is in French only, it is possible to use this drop down menu to choose a language and have it automatically translated by Google.

While our Board and our schools offer services in French, we try our best to accommodate English-speaking parents and members of the school community.

For registration information, please contact the school board's Family Welcome Office at 613 746-3837 or toll free at 1 888 230-5131 extension 3837.